Ce qu’il faut savoir sur la pose d’une porte de garage sectionnelle motorisée !

De nombreuses personnes sont incitées à installer une porte de garage sectionnelle sur leur maison pour une raison d’esthétique, de sécurité, de confort et de praticité. Justement, une porte de garage sectionnelle peut donner plus de valeur à une maison et peut être posée et motorisée facilement. De plus, comme pour les portails, on peut choisir entre différents types de portes de garages sectionnelles, soit : une porte enroulable, une porte basculante, une porte coulissante, une porte battante ou une porte pliante. Sans oublier le fait qu’il s’agit d’un modèle de porte de garage idéal pour être implanté dans les petits espaces puisqu’il est ancré sur les parois du garage.


Comment installer et motoriser une porte de garage sectionnelle ?


Pour garantir une meilleure sécurité et aussi pour bénéficier d’un grand confort lors de l’utilisation d’une porte de garage, il est très important de les installer soigneusement. En effet, pour poser une porte de garage sectionnelle, il faut commencer par prendre les mesures des différents côtés de la porte, dont : la baie, le jeu latéral du chant de la porte au mur, le linteau et les montants verticaux d’aplomb. Ensuite, il y a lieu de fixer les joints verticaux et les barres en forme de U. Et si l’on opte pour une porte de garage sectionnelle motorisée, comme un modèle équipée Kit C720 Cyclo Integral de FAAC par exemple qui peut convenir à la fois pour l’automatisation d’un portail et aussi d’une porte de garage, quelques démarches en plus doivent être réalisées, à savoir : l’installation des fixations, l’assemblement et la fixation du rail et l’assemblement de la motorisation. Notons que ce genre d’équipement fonctionne donc avec un petit moteur et peut être adapté avec tout type de porte ou de portail. Une fois que la motorisation de la porte est mise en place, on peut poursuivre l’installation de la porte de garage en positionnant la section basse pour poser les dispositifs de protection des roulettes. Puis, l’étape suivante consiste à mesurer le linteau et à couper le joint avant de le fixer. C’est seulement après qu’on puisse placer l’ensemble équilibrage et le rail vertical. La dernière étape consiste à monter la section de la porte et à poser les rails horizontaux avant de serrer le tout.


Rappel sur les règles de sécurité lors de l’installation d’une porte de garage sectionnelle


L’installation d’une porte de garage sectionnelle nécessite souvent l’intervention d’un professionnel ou d’un bricoleur. Cependant, si on est obligé ou si on choisit de la réaliser nous-même, quelques règles de sécurité méritent d’être respectées. Tout d’abord, il y a lieu de savoir que les portes de garage sectionnelles sont normalement livrées avec une notice qui renferme toutes les indications nécessaires pour leur installation. Ainsi, il est conseillé de suivre à la lettre tout ce qui est écrit dans ce manuel et de ne rien prendre à la légère parce qu’il s’agit de notre sécurité. Et pour cette même raison encore, celui qui pose une porte de garage sectionnelle ou qui la répare doit toujours porter des accessoires de protection surtout pour les yeux et pour les mains pour ne pas prendre de risque. Par ailleurs, il y a lieu de noter qu’il existe des environnements dits à risque sur lesquels on ne doit pas installer une porte de garage sectionnelle, comme près d’une source explosive ou encore un endroit corrosif. Enfin, il faut aussi penser à exposer une porte de garage sectionnelle à la bonne température pour veiller à sa pérennité.