Beauté

Le peeling pour une peau plus jeune

Teint gris ou brouillé, taches, cicatrices, manque d'éclat, rides permanentes, peau relâchée ? Le peeling est idéal pour changer de peau, sans avoir recours à la chirurgie. Simple coup d'éclat ou traitement anti-âge, le peeling va éliminer les couches supérieures de l'épiderme abîmées. Au final, le peeling révèle une peau plus claire, plus jeune et plus douce.

Qu'est-ce que le peeling ?

Quelle que soit son intensité, superficielle, moyenne ou profonde, le peeling va éliminer les couches supérieures de l'épiderme afin de révéler un teint plus lumineux, d'estomper les taches brunes, de gommer des cicatrices ou encore de lisser les rides. Par son action, le peeling stimule la production de collagène pour un visage visiblement plus lumineux et rajeuni.

Comment ça fonctionne ?

La technique du peeling consiste à appliquer sur le visage un produit qui va plus ou moins éliminer les différentes couches de peau, le tout selon son dosage et sa concentration. Comme le précise le centre de peeling Lyon, le peeling relève de la médecine esthétique. Il ne peut donc être pratiqué que par un professionnel : un médecin esthétique ou un dermatologue. Plus de détails

Le peeling superficiel : lutter contre les premiers signes du vieillissement

Le peeling superficiel (acide glycolique, acides de fruits...) traite les premiers signes du vieillissement cutané : ridules, mauvaise homogénéité du teint, pores dilatés, teint terne… Dans le centre de peeling visage Lyon, le médecin indique qu'il s'agit de peelings d’entretien nécessitant une répétition régulière des séances, à raison de 2 à 3 par an en moyenne.

Le peeling moyen : lutter contre les rides installées et les taches

Le peeling moyen à l’acide trichloracétique (TCA) figure parmi les peelings les plus pratiqués. Il agit sur les rides permanentes, le relâchement cutané, les tâches pigmentaires, liées au soleil ou à l'âge. Ce peeling va activer le renouvellement cellulaire et booster la production de collagène. Les peelings moyens peuvent se réaliser en série de 4 à 5 peelings à raison d'une séance par semaine ou bi-mensuelle avec des concentrations de 15 à 18 % ou sous forme d’un peeling unique avec une concentration plus élevée (30%). La première formule permet de ne pas être obligé de rester chez soi après l'acte car la desquamation est fine et discrète. Dans le second cas, la peau peut prendre une teinte brunâtre avec une desquamation relativement importante durant une semaine. Les croûtes apparues vont ensuite tomber pour laisser apparaître une peau tonifiée, visiblement plus jeune.

Le peeling profond : lutter contre la peau flétrie

Le peeling profond traite le vieillissement cutané installé : peau en perte de texture, flétrie… Il révolutionne l'ensemble de la structure de la peau pour un véritable rajeunissement. Les peelings profonds au phénol sont en général réalisés sous anesthésie locale mais parfois générale, en milieu hospitalier. L'acte dure entre une à deux heures en moyenne. Réaliser un peeling profond entraîne une éviction sociale d'une dizaine de jours, mais ses résultats sont souvent spectaculaires.