Loisirs

Ski occasion : comment bien choisir sa paire ?


Vous désirez acheter un ski occasion, mais rencontrez des difficultés quant au choix du modèle ? Il est vrai que l’acquisition de ce matériel peut s’avérer complexe. En effet, il existe une multitude de marques et de prototypes. Ce guide a été rédigé à l’attention des futurs acquéreurs ; vous y trouverez toutes les informations utiles avant de faire votre choix.

La structure des skis

Cet équipement est destiné à une surface neigeuse ; par conséquent, il est important pour le skieur de connaître ses composantes. Les caractéristiques d’un ski occasion sont les suivantes :

  • La ligne de cote : elle dépend directement de la largeur, et s’organise autour de trois points (le patin, la spatule et le talon). Concrètement, la ligne de cote sert à tracer des courbes au rayon précis pendant le patinage. Lorsqu’elle est large, elle s’adapte facilement aux parcours poudreux. Si les écarts sont élevés, optez plutôt pour un modèle précis (le Carving par exemple).
  • Le cambre : il est lié à l’utilisation du matériel, ainsi qu’aux résultats attendus lors de la glisse. Il peut être traditionnel, inversé ou rocker.
  • Les matériaux de fabrication : ils influencent directement la nature du spécimen final. L’équipement gagne en souplesse ou en rigidité selon la matière employée lors de la fabrication.


S’agissant de la taille des ski occasion, elle doit correspondre aux critères ci-dessous :
La taille humaine, la nature du terrain et le niveau de pratique actuel. Généralement, les débutants rencontrent plusieurs problèmes sur les pistes. Dans ce cas, il serait souhaitable de sélectionner un exemplaire maniable et souple, inférieur de 5 à 10 cm de votre taille.
Si vous êtes un patineur confirmé, n’hésitez pas à adopter un prototype long, stable et rigide. Toutefois, il faut souligner qu’ils sont assez difficiles à utiliser et sont indiqués pour la glisse rapide et agressive.

Pour résumer, la longueur de vos skis doit avoir les mesures suivantes :

  • Sur une surface tout terrain ou en freestyle : -10 cm en dessous de la taille.
  • Sur une piste : entre -5 et -15 cm en dessous de la taille.
  • En freeride : entre -5 et +10 cm.

Les modèles de ski occasion

Il existe plusieurs sortes de skis d'occasion disponibles sur le marché. Selon les caractéristiques et les critères énoncés au paragraphe précédent, vous pouvez choisir entre :

  • Les skis Carving : ils possèdent plusieurs atouts ! Ces skis sont très réactifs et faciles à utiliser en termes de vitesse et de trajectoire.
  • Les skis All Mountain : il s’agit des modèles les plus polyvalents commercialisés actuellement. Très efficaces et flexibles, ils conviennent à la fois en hors-piste, sur piste et sur une poudreuse. Il est conseillé d’opter pour une version large aux spatules longues ; ainsi, vous aurez une excellente portance.
  • Les skis Freeride : ils correspondent aux profils atypiques, c’est-à-dire ceux qui préfèrent skier en hors-piste ou sur une poudreuse. Ici, les skis doivent être les plus larges possible (minimum 85 mm). De plus, il est envisageable d’ajouter un rocker à l’avant et à l’arrière afin d’optimiser la flottabilité et la malléabilité.